Le Conseil des Gouverneurs de la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC), change de Président. C’est le tour du ministre béninois de l’économie et des finance de prendre les commandes. C’est au cours de la dix-neuvième Assemblée Générale ordinaire de la BIDC que la passation de service a eu lieu. 

 

Le Ministre de l’Economie et des Finances Togolais qui est porté à ce poste il y’a un an (17 avril 2020)  dans un contexte marqué par la covid-19, n’a pas manqué de rappeler les impacts de cette crise sanitaire sur les activités économiques de pays membres de la CEDEAO et les solutions adoptées par ces pays pour faire face à la situation.

“Il est apparu nécessaire de réorienter les priorités de notre communauté. C’est-à-dire nos politiques de développement afin de parvenir à une meilleure satisfaction des besoins les plus essentiels des populations,” a signifié Sani Yaya en prélude de cette assemblée. 

Le nouveau patron quant-à lui aura une feuille de route à respecter. Dans cette feuille de route, on note le renforcement des structures de santé, de l’éducation ,  la promotion des nouvelles technologies et  la lutte contre la fraude et la corruption.

Frédéric AGBEKO