L’examen du Certificat d’Etudes du Premier Degré (CEPD), session de mai-juin 2022 a démarré ce mardi 31 mai sur l’ensemble du territoire national.

Pour le début de ce premier examen dans la vie de l’élève togolais, le ministre en charge de la formation professionnelle, Eke Kokou Hodin représentant son collègue des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, a effectué une tournée dans les centres d’écrits des inspections d’Agoè-Nyivé centre et nord afin de constater le bon démarrage et déroulement des activités.

A la tête d’une délégation des deux ministères, Kokou Eke Hodin a profité de l’occasion pour prodiguer d’utiles ultimes conseils à ces jeunes candidats afin de réussir ces examens.

Nous sommes venus apporter le soutien du Président de la République et de tout le gouvernement à nos jeunes enfants afin qu’ils puissent brillamment réussir cet examen qui leur ouvre les portes du secondaire 1. Nous avons constaté durant la tournée que tout est au point, le matériel en place, les surveillants, inspecteurs et encadreurs également, et surtout nous avons vu les candidats en forme et pressés d’affronter les épreuves pour aller en classe de 6eme, ce qui nous a réjoui“, a déclaré le ministre à l’issue de cette tournée qui l’a conduit à l’EPP de Togblékopé, au CS Islamique, à l’EPP d’Agoè-Nyivé centre et à l’EPP d’Agbalepedogan Groupe A.

Il a saisi le créneau pour remercier les parents d’élèves qui ont toute l’année durant accompagné ces enfants et permis que l’année se termine bien.

Les encadreurs, enseignants et tous les acteurs de la chaîne de valeurs de l’éducation n’ont pas été occultés.

Depuis le début, c’est grâce à tout le travail abattu que cette année scolaire se termine en toute beauté, ce qui nous donne espoir que ces examen vont connaître un succès pour le bonheur de la jeunesse togolaise“, a-t-il conclu.

Cette année, 209 172 élèves passent ce premier examen scolaire dont 106 930 filles et 102 242 garçons.

Woblewou