Bien que la crise sanitaire a eu des impacts sur la vie économique du pays, les Togolais n’ont pas baissé les  bras en terme de création de société.  Sept mille trois cent onze (7311), c’est le nombre de sociétés créées au cours des six derniers mois selon les statistiques affichées ce 1er juillet 2021 par le Guichet unique de création d’entreprise du Centre de formalités des entreprises (CFE). 

Par rapport à l’année précédente, l’on constate une progression de 21 % en ce qui concerne les initiatives entrepreneuriales. 

Des Togolais plus engagés

Au cours de ce premier semestre, six mille cinquante-cinq (6 055) Togolais ont crée des sociétés soit un taux de 82 ,82 %  contre mille deux cinquante-six (1256) étrangers soit un taux de 17, 18 %.

Les femmes togolaises très entreprenantes

S’il faut féliciter le climat des affaires au Togo, il faut alors jeter des fleurs à ces femmes togolaises qui ne cessent de se battre pour leur entreprendre.  Sur les Sept mille trois cent onze (7 311) personnes créatrices de société, on peut compter mille neuf cent trente six (1936) femmes soit un taux de 26,45 %. Ceci s’explique par la volonté des femmes togolaises à avoir une autonomie financière et l’assouplissement des formalités de création d’entreprises. 

Plus d’établissements que des sociétés   

L’autre chose qu’il faut retenir de ce rapport semestriel du CFE, est la création des entités formalisées par des personnes physiques ( 4 447 ) que des personnes morales (2864). 

Ces sept mille trois cent onze (7 311) entreprises créées dans un semestre, résultent de la bonne volonté du gouvernement togolais de faciliter le climat des affaires.

Ndiinfos