Les élèves des établissements scolaires du canton de Tomé ont été la cible d’une compétition de lecture organisée par le Centre de Développement des Enfants et des Jeunes (CDEJ) MAIN DANS LA MAIN. La grande finale de cette compétition qui s’est déroulée ce vendredi 11 mars 2022 à l’EPP Tomé a servi de tremplin d’amener les apprenants à s’intéresser à la lecture et mieux s’exprimer en français.

Cette compétition de lecture a réuni l’EPP Tomé, Atchanve, Tsokpokope, Adame G/A et G/B, Koumassi, l’EPC Avenokope, CEG Tomé, Atchave et Lycée Adamé. Elle vise à amener les élèves de ces différentes localités à lire.

Cette initiative qui n’est qu’à sa première édition est une innovation qui vient du CDEJ MAIN DANS LA MAIN de l’Eglise de la Grande Commission paroisse de Tomé partenaire à l’ONG Compassion International Togo.

L’organisation de ce concours de lecture en se référant aux propos de HODEBENA-OURO Madalomba Coordinateur du CDEJ, vient résoudre la difficulté qu’éprouvent les élèves à lire et à s’exprimer en français. Toute l’équipe du CDEJ en tant qu’entité de développement après des réflexions a jugé bon de passer par une telle initiative pour motiver les élèves à lire et à s’intéresser au français.

A cette grande finale qui s’est déroulée sous le regard de deux jurys différents pour les niveaux primaire et secondaires, les élèves concurrents ont bravé différentes épreuves avec pour finalité l’assimilation et la maîtrise de la langue française en vue de permettre à ces derniers de pouvoir évoluer dans leurs études.

L’engouement et la bonne ambiance qui ont prévalu tout au long de la compétition jusqu’à cette finale confortent HASSIKPESSI Kao et SODZEDO Koffi tous deux Professeurs de français que les apprenants commencent par s’intéresser à la langue française.

Quelques directeurs d’établissements tout en appréciant l’initiative encourage le CDEJ à poursuivre dans cette même lignée et l’étendre à d’autres écoles.

Les élèves qui ont pris part à cette compétition jusqu’à cette finale ont reçu des cadeaux allant des cahiers, dictionnaires, art de conjugaison, livre tout ceci pour les amener à mieux s’appliquer à l’expression française.

Cette première édition de la compétition du « Meilleur lecteur » n’est qu’une des actions menées par le CDEJ sur le plan scolaire au profit de toute la communauté. Les premiers responsables du CDEJ MAIN DANS LA MAIN ainsi que les chefs d’établissements et le corps enseignant espèrent voir les résultats très prometteurs au lendemain de cette compétition.

Dissirama K.