L’honorable Kadjaka-Abougnima Molga a été élevée au double grade de maitre et docteur honoris causa le mercredi dernier à Lomé par le  Programme International Honoris Causa (PIHC). Cette cérémonie qui s’inscrit dans le cadre de la première édition des graduations honorifiques des impétrants en Master et Doctorat des écoles américaines vient s’ajouter à une précédente qui s’est tenue le 14 août dernier dans la capitale. Quatre distinctions honoris causa ont été décernées à raison de 2 masters à Mme Zouhongbé Mawussé et M. Kpedzokou Kodzo Tata Amegan, et de 2 doctorats à M. Adamas Koudou et M. Kpakpo Dela à cette occasion.

Programme placé sous la coordination de l’Agence Internationale pour les Formations et le Développement (AIFD), organisation accréditée au statut consultatif spécial des Nations Unies, en partenariat avec l’Union Chrétienne pour l’Organisation au Développement Educatif, Economique et Social (UNICODES), le PIHC vise à recommander auprès des universités occidentales partenaires, la délivrance des diplômes « honoris causa » aux personnes qui ont vaillamment contribué au développement socio-économique de l’Afrique en général et de leur pays en particulier.

 « Le PIHC devient ainsi moteur de l’érection d’une communauté universitaire de diplômés honorifiques à laquelle appartiennent des personnes dont les efforts peuvent être impactés, afin de poursuivre le vaste champ de développement socioéconomique pour le bien-être de nos populations et de l’Afrique tout entière » ajoutera le Prof Bamaze Solim, un autre promoteur de l’événement.

Quels sont donc les atouts qui ont milité en faveur de cette double graduation de l’honorable Kadjaka-Abougnima ?

Madame KADJAKA ABOUGNIMA Molgah est née le 29 janvier 1960 à Lomé. Elle a grandi dans cette même ville en recevant une éducation familiale et scolaire fondé sur la culture de l’excellence et le respect des valeurs morales et religieuses. Elle est titulaire d’une Maitrise es sciences juridiques option carrières judiciaires à l’Université du Bénin (actuelle Université de Lomé) depuis 1993.

Avec détermination et passion, Madame KADJAKA ABOUGNIMA Molgah ne manque pas d’occasion pour se faire continuellement former. C’est ainsi qu’elle est titulaire d’une licence professionnelle en génie commercial (2021), une certification en référentiel d’efficacité de qualité et de rentabilité (référentiel EQR en 2020), certification en arbitrage et en médiation commerciale (2014-2016) et doctorante en coaching intégral (depuis 2018).

S’agissant de sa carrière professionnelle Madame KADJAKA ABOUGNIMA Molgah est Maitre, Notaire à Lomé depuis 1998. Elle opère dans ce noble métier en rendant service à l’Etat et aux usagers en cumulant près de 23 ans d’expériences professionnelles mises à contribution pour le développement du Togo. Dans le contexte, elle est Présidente honoraire de la chambre des notaires du Togo, contributeur auprès de la Banque mondiale en matière de Doing Business, Conseiller général de l’Union internationale du notariat, membre de la commission nationale OHADA, Formatrice des formateurs en droit OHADA, arbitre, médiateur, conciliateur en matière commerciale auprès de la cour d’arbitrage du Togo et auditeur en normes qualités référentiels EQR. Madame KADJAKA ABOUGNIMA Molgah est également coach en coaching intégral et auteur d’ouvrages littéraires.

Sur le plan politique, Madame KADJAKA ABOUGNIMA Molgah est honorable députée à l’assemblée nationale, premier rapporteur de la commission des lois à l’assemblée nationale, membre de l’assemblée parlementaire de la francophonie, membre du caucus des femmes à l’assemblée nationale.

Débordant d’énergie et très attaché aux valeurs morales, associatives et à la défense de la dignité humaine, Madame KADJAKA ABOUGNIMA Molgah est présidente et fondatrice d’une association de développement dénommée « Aide et Action à la Veuve, à l’orphelin et à l’enfant déshérité » (AAVOED). A travers cette structure humanitaire, elle a initié plusieurs actions sociales en faveur de la jeunesse et des personnes démunies.

Madame KADJAKA ABOUGNIMA Molgah a participé à plusieurs groupes de travail portant sur la sécurité foncière dans le cadre de réformes. Elle est paneliste dans le cadre du forum économique nationale au Togo et a participé à plusieurs sensibilisations dures diverses sujettes relatives au droit au développement communautaire au Togo.

Elle est ambassadrice de paix, femme leader 2010 au Togo, femme leader du leadership féminin africain en 2014, ambassadrice du leadership de l’entrepreneuriat en 2018, Palm d’or de la femme leader actrice de développement panafricain en 2019 et prix d’engagement citoyen au TGOGO AWARDS 2021.

Aujourd’hui, Madame KADJAKA ABOUGNIMA Molgah est résolument engagée à poursuivre ses réalisations au profit de sa communauté et pour le développement du Togo. Elle est fortement engagée dans la perspective de contribution pour un Togo émergent.

La seconde édition de ces graduations se tiendra en décembre prochain et les inscriptions sont déjà ouvertes.

Yves Rolland

Journal Ndiinfos Récépissé N° 062/29/04/2021/HAACContact : +228 92 55 91 81 / +228 92 45 32 78 fagbeko33@gmail.com N° RCCM : TG-LFW-01-2020-B13-05197 NIF : 100175890 N° CNSS : 1311692