Le Président de la République Togolaise  Faure Essozimna Gnassingbé a pris part, ce 08 septembre 2021, aux travaux de la session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO sur la situation en Guinée et au Mali a appris votre journal. Selon les sources de la Présidence de la République,  ladite rencontre  s’est tenue par visioconférence, suite aux derniers développements en Guinée.

[social_share_button themes=’theme1′]

 

Une réunion d’urgence qui témoigne de l’engagement des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO à garantir la stabilité et à consolider le climat de paix dans l’espace communautaire.Le Président de la République et ses pairs ont ainsi examiné la situation sociopolitique en Guinée. Ils ont également fait le point de l’évolution de la transition au Mali“, renseignent les sources officielles.

Pour les dirigeants ouest africains, il urge que  des mesures soient prises pour un retour à l’ordre constitutionnel en Guinée, conformément aux dispositions du Protocole additionnel de l’organisation sous-régionale sur la démocratie et la bonne gouvernance.

” Les Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO décident de suspendre la Guinée des instances de l’organisation. La Conférence a également pris la décision de dépêcher une délégation de haut niveau en Guinée dès ce jeudi en vue de s’enquérir de la situation “, apprend t-on. 

Pour finir, les dirigeants ouest-africains ont, en outre, exigé la libération immédiate du Président Alpha Condé.

Journal Ndiinfos Récépissé N° 062/29/04/2021/HAAC. Contact : +228 92 55 91 81 / +228 92 45 32 78 fagbeko33@gmail.com N° RCCM : TG-LFW-01-2020-B13-05197 NIF : 100175890 N° CNSS : 1311692

[social_share_button themes=’theme1′]