“J’ai appris avec tristesse l’incendie qui a ravagé une grande partie du marché de Hanoukopé. Nul ne peut l’ignorer l’importance des revendeuses du marché de Hanoukopé, poumon de notre économie” , voici les premiers mots du député Kagbara après l’incendie du marché de Hanoukope.

Pour le Président du parti PDP , il  est temps que nous réfléchissions sur les mécanismes de protection dans nos marchés, car pour lui, il est inconcevable de voir régulièrement la récurrence des incendies des marchés au Togo.

” Ces bonnes dames affectées par l’impact de la crise sanitaire doivent maintenant voir leurs marchandises partir en fumée “, regrette t-il.

” Trop c’est trop. Trouvons une solution à ce problème d’incendie des marchés. On peut mieux faire”, conclu t-il.

F.A