La démocratie n’arrive pas à poser ses bases en Afrique.  Les arrestations des leaders politiques deviennent de plus fréquentes sur le continent. Pour un  oui ou non, les leaders politiques sont victimes de leurs francs-paler. Revenant sur le sujet, le parlementaire Innocent Kagbara a déploré la situation.

Les récurrentes arrestations et détentions arbitraires d’opposants politiques et de voix dissidentes créent un climat de peur qui compromet l’exercice de la liberté d’expression et de réunion pacifique en Afrique”, s’indigne t-il.

Il revient d’ailleurs sur le cas d’un éminent juriste africain.

“Célèbre juriste de son état, et pour avoir exprimé son opinion politique, oser aspirer gouverner un jour son pays en déposant sa candidature à l’élection présidentielle écope 10 années de prison, une situation inacceptable à mon sens” a t-il dit.

Pour finir, l’honorable député estime qu’il faut mettre fin aux arrestations arbitraires d’opposants et de voix dissidentes surtout à l’approche des élections présidentielles.

Stop ! Les arrestations arbitraires d’opposants politiques et les recours à toute forme de mauvais traitements doivent impérativement cesser sur le continent”, conclu t-il.

Journal Ndiinfos Récépissé N° 062/29/04/2021/HAAC. Contact : +228 92 55 91 81 / +228 92 45 32 78 fagbeko33@gmail.com N° RCCM : TG-LFW-01-2020-B13-05197 NIF : 100175890 N° CNSS : 1311692