Le phénomène des faux marabouts sur les réseaux sociaux prend une ampleur inquiétant. Ces “maîtres spirituels” sont très actifs sur Facebook. Leur travail consiste à tromper la vigilance des internautes pour des illusions. Un parlementaire togolais s’insurge contre ces mauvais comportements de certains Béninois. À travers une publication, il invite les uns et les autres à plus de vigilance et de prudence. Lisez plutôt !


Boutons le Paradis des faux marabouts hors de nos portes.

Nombreux sont les internautes qui une fois ont reçu un tel message venant de nos amis arnaqueurs se faisant passer pour un marabout :

Bonjour je suis le grand Maître Spirituel TOSSÈ.

WhatsApp : +229……CONTACT : +229……

Je suis spécialisé dans les travaux d’argent et d’amour. Je suis disponible pour vous aider dans les domaines suivants : – PORTEFEUILLE MAGIQUE – VALISE MAGIQUE – CHANCE aux jeux de hasard – Attirer la clientèle – RETOUR D’AFFECTION – GAGNER UN PROCÈS, etc. Travail Rapide et SATISFACTION GARANTIE. Merci à tous mes clients pour la confiance.

Ou un autre message du genre:

Marabout GBETI Gourou est le plus grand Marabout spécialisé dans les rituels d’argent et de retour affectif reconnu par l’Etat béninois.

EN QUOI CONSISTE CE TRAVAIL ?

Le marabout voyant africain GBETI Gourou par ses travaux pourra faire renaître au fond de la personne que vous désirez un amour envers vous. Il s’occupera de réveiller au fond de cette personne les bons souvenirs de vous, l’amener à songer tout le temps sur vous. Ce qui provoquera un retour imminent de cette personne vers vous.

GBETI Gourou vous encourage à vite agir car plus le temps passe, plus la personne qui vous à laisser ou partir à plus de chance de refaire sa vie avec une autre personne.

Si vous suivez à la lettre les instructions du marabout voyant africain GBETI Gourou vous aurez la satisfaction à votre problème d’amour.

Peu importe votre position sur cette terre. Que vous soyez en Europe, en Amérique, ou en Afrique. Contactez-moi car la distance n’a jamais été un obstacle pour moi.

Votre relation de couple est au bord de la rupture ?

Vous avez une relation avec un amant, c’est un homme marié, il ne s’entend plus avec sa femme, il n’arrive pas à le quitter ?

Votre femme ou mari vous a quitté ? elle demande le divorce ?

Vous voulez divorcer / rompre, car vous souffrez de cette relation ?

Vous êtes célibataire ?

Vous avez des sentiments amoureux pour une personne qui ne parvient pas à faire le premier pas pour entamer une relation ?

Marre de rester seul (célibataire), vous ne parvenez pas à trouver le grand amour ou l’âme sœur ? Récupérer / faire revenir votre EX ?

Contactez dès maintenant le seul marabout capable de vous satisfaire totalement et rapidement, le marabout GBETI Gourou.

«Puissant féticheur marabout médium résoud tous vos problèmes dans la semaine. Vingt ans d’expérience. Très connu pour ses résultats rapides. Retour de l’être aimé, avoir des enfants, toujours premier de la classe, impuissance sexuelle, contre le divorce, pour occuper une place en société, développement du sexe, ménopause précoce… Résultats en trois jours garantis 100 %, travail sérieux, honnête et rapide. Discrétion assurée, travail par correspondance et par téléphone.» Au bas de cette annonce, il est indiqué qu’il faut s’adresser à «Papa Edo “marabout le plus puissant du Benin” à ce numéro: +229…»

Depuis quelques temps, ces types d’offres ont explosé sur les réseaux sociaux où de faux marabouts proposent « des bics magiques pour réussir ses examens », des talismans pour « devenir le boss au travail », des « porte-monnaies magiques » pour devenir riche, des potions, mais aussi des gris-gris et autres formules magiques censées régler à peu près tous les problèmes de cœur, d’argent et j’en passe, poussant les esprits faibles aux gains faciles et à la recherche d’un pseudo bonheur. 

Pour mettre un terme à cette pratique qui prend de l’ampleur avec une pléthore de victimes, le procureur de la République, Mario Mètonou, a décidé de prendre le taureau par les cornes en République du Bénin. Une chasse à l’homme est donc lancée poussant ces individus de mauvaise foi à se retrancher dans les pays voisins.

Pour la réussite de la mission, nous exhortons le gouvernement togolais à s’impliquer davantage dans cette lutte contre ces faux marabouts afin que notre pays ne serve pas de repère à ces délinquants. 

Nous exhortons également cette jeunesse à abandonner la recherche du gain facile. C’est au bout de l’effort que viendra la récompense.

Les pays de la CEDEAO doivent collaborer pour parvenir à enrayer le phénomène.

Hon. Innocent KAGBARA