Ce mois d’octobre se déroule avec tout son panoplie de commémoration des différentes  journées. Au lendemain de la commémoration de la semaine de l’allaitement maternel au Centre de Développement des Enfants et des Jeunes (CDEJ) Mont Carmel TG 0244 d’Akata-Dzogbépimé, c’est la Journée Mondiale du Lavage des Mains qui a été célébrée ce samedi 16 octobre 2021 autour du thème : « Une main propre, pour une meilleure santé ».

C’est avec une séance de sensibilisation qui a réuni parents et tous les bénéficiaires du Centre de Développement des Enfants et des Jeunes (CDEJ) Mont Carmel  de l’Eglise de Pentecôte du Togo paroisse d’Akata-Dzogbépimé, que la Journée Mondiale du Lavage des Mains a été commémorée.

Cette séance de sensibilisation qui s’est déroulée dans le respect des mesures barrières à la propagation de la pandémie liée au coronavirus et en présence des responsables du CDEJ à l’instar du Secrétaire CPC KPATCHA Kokou a pour de rappeler à toute la population, les bienfaits du lavage des mains et comment bien se laver les mains.

Pour la circonstance, BORMA D. Kossi Major de l’USP Akata et invité d’honneur de la sensibilisation s’est entretenu avec toute la population pendant un long moment sur l’utilité du lavage des mains, les matériels nécessaires pour laver les mains, les étapes du lavage des mains.

A l’entame de la séance, le Major a procédé à un contrôle de prérequis qui a permis aux participants de donner leurs avis sur le lavage des mains. Partant de là, il en vient à l’utilité du lavage des mains qui consiste à éviter les maladies comme le Choléra, la diarrhée, les maux de ventre, les infections, la Covid-19, les hépatites afin de ne pas rendre précaire la santé. Il faut se laver les mains avant de manger, après les toilettes, après avoir changé de couche à son bébé, avant d’allaiter un bébé, dès le retour du champ, après les ménages, à chaque fois qu’on rentre à la maison.

Il a ensuite enchainé avec les matériels dont on a besoin pour se laver correctement les mains. Sur ce point il a laissé l’opportunité aux bénéficiaires et leurs parents de citer les matériels qu’ils connaissent avant de compléter avec ceux dont ils n’ont pas mentionné. Ici, il faut retenir que pour se laver correctement les mains, il faut du savon, de l’eau propre et du mouchoir bien propre.

Abordant les différentes étapes du lavage des mains, l’invité d’honneur s’est servi d’une planche de sensibilisation montrant ces dernières pour bien les expliquer aux participants. Selon ses explications, la première des choses à faire est de mouiller d’abord les mains avant d’appliquer le savon, ensuite bien frotter la face palmaire et la face dorsale, nettoyer les ongles avant de les rincer et nettoyer avec une serviette ou mouchoir bien propre.

Après cette théorie, place à la pratique avec la démonstration du Major de l’USP accompagné d’explications. Après sa démonstration, quelques bénéficiaires et parents qui ont aussi lavé les mains tout en respectant les étapes enseignées.

Selon le Directeur du CDEJ MONT CARMEL AMEVI Kodjo Mawué-Dém, le lavage des mains fait partie des actions préventives des maladies planifiées par le centre, se laver les mains est la meilleure façon de prévenir la propagation des infections, des maladies diarrhéiques, les vers intestinaux et cette pratique est d’actualité puisqu’elle fait partie des mesures sanitaire pour lutter contre la covid-19. Il a donc de ce fait, invité les parents à prendre leur responsabilité vis-à-vis de leurs enfants afin de les accompagner  dans ce processus de prévention.

La sensibilisation continua avec les question-réponses. A des zones d’ombre soulevées, l’animateur principal de rencontre a satisfait les participants qui ont à leur tour exprimé leur joie. Ainsi pour les parents, cette rencontre a été une occasion de découvrir comment laver les mains correctement car pour eux ils n’appliquaient que la mauvaise pratique du lavage des mains.

Dissirama K.