Les femmes du parti UNIR  étaient cet après-midi à a la mosquée centrale de Lomé, pour rendre grâce à Dieu .La prière musulmane qui a été dite à la mosquée centrale de Lomé ce vendredi, a connu la participation de plusieurs personnalités dont le le bureau national du MFU avec à sa tête Raymonde Kayi Lawson, Déléguée nationale, Tahirou Bagbiègue, Vice-président Unir en charge de la région des Savanes, Bouraïma Inoussa, Président de l’Union musulmane du Togo ainsi que d’éminents imams du grand Lomé.

Dans son sermon, l’imam de la grande mosquée de Lomé, el-hadj Agoro Zakari a invité les fidèles à la culture quotidienne de l’Union et du vivre-ensemble. Il a prié pour qu’Allah écoute les supplications du MFU et protège les dirigeants du parti Unir contre le mauvais oeil.

Pour el-hadj Bouraïma Inoussa, la prière de ce jour est un signe que le parti Unir et puis ses démembrements ont mis leur foi en Dieu, le seul qui ne déçoit jamais.

Tour à tour, les hommes de Dieu ont invoqué les bénédictions et les bienfaits d’Allah et du prophète Mahomet sur tout le peuple Togolais et surtout sur le Président Faure Essozimna Gnassingbé qui se bat quotidiennement pour l’enracinement de la paix au Togo.

“Le MFU depuis hier fête son quatrième anniversaire et donc nous sommes venus rendre grâce à Allah pour tous ses bienfaits. Dans le MFU nous sommes unes et multiples à la fois. Il y a plusieurs confessions religieuses parmi nous et aujourd’hui nous avons voulu venir à la grande mosquée de Lomé pour dire merci à Dieu pour les 3 ans qu’il nous a accordés et lui demander de bénir cette 4ème année année que nous entamons”, a dit Raymonde Kayi Lawson.

Après la prière, la délégation du MFU a remis un don composé de nattes, de tapis de prière, de bouilloires en plastique et de savons liquides. Ce don est destiné à accompagner les familles vulnérables dans leurs prières quotidiennes.

“Nous avons placé ce 4ème anniversaire sous le signe de la compassion comme le dit le thème : le MFU, lueur d’espoir pour les couches vulnérables en cette période de Covid-19. C’est une période très difficile et nous avons voulu à travers ce thème apporter notre soutien à chaque personne vulnérable. À chaque fois que le mouvement des femmes Unir a l’occasion de passer quelque part, on fait l’effort de ne pas y aller les mains vides. Ce sont des gestes symboliques mais qui viennent du plus profond de nos cœurs”, a conclu la Déléguée nationale du MFU.

Journal Ndiinfos Récépissé N° 062/29/04/2021/HAACContact : +228 92 55 91 81 / +228 92 45 32 78 fagbeko33@gmail.com N° RCCM : TG-LFW-01-2020-B13-05197 NIF : 100175890 N° CNSS : 1311692