La journée internationale des droits des femmes a été célébrée ce 08 mars 2022 à Lomé, par une rencontre d’échanges du gouvernement et les filles des programmes d’excellence. La rencontre a vu la participation active de Mme le Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé.

Cette rencontre modérée par le Représentant résident du PNUD au Togo, Aliou Dia, a été un véritable cadre d’échanges et de partages d’expériences entre trois femmes membres du gouvernement et les jeunes filles.

Tour à tour, les ministres Myriam Dossou-d’Almeida, en charge de la jeunesse, Kayi Mivédor, de la promotion de l’investissement et Mamessilé Agba-Assih, en charge de l’accès universel aux soins, ont partagé leurs vécus quotidiens depuis leurs années d’écolières jusqu’à leur entrée au gouvernement.

Dans son intervention, Mme le Premier ministre a encouragé les femmes en général, et les jeunes filles en particulier à saisir les différentes opportunités qui s’offrent à elles dans tous les domaines, car dit-elle, “vous êtes capables”.

Elle a partagé les expériences de sa vie professionnelle, du statut de stagiaire dans une entreprise jusqu’à son ascension à des postes de responsabilité. Un parcours, jonché parfois de difficultés. Mme le Premier ministre, a appelé les femmes à toujours surmonter ces difficultés pour être à la hauteur dans l’exercice de leurs fonctions.

Pour y arriver, la cheffe du gouvernement a partagé sa recette avec les filles. Une recette en trois conseils. Il s’agit, de rester fidèle à ses valeurs et principes comme le respect, l’humilité, la discipline, l’honnêteté, la responsabilité, la foi en Dieu. Rien n’étant acquis sur le plan professionnel, elle appelle les femmes au travail bien fait et à savoir saisir les opportunités dans la vie.

La Rédaction