C’est avec une grande peine que le Président de la Convention de Jeunes et Hauts Cadres Entrepreneurs du Togo et de la Diaspora (CJHCETD) a appris la tragique disparition des soldats togolais en mission au Mali. Hors du pays dans le cadre de son travail, cet ancien gendarme n’a pas pu retenir ses armes après l’annonce de la mort de ses frères d’armes.

Joint au téléphone par la rédaction d’Ndiinfos, Tchangani Essosimna a exprimé ses condoléances aux familles de ces vaillants combattants.

” C’est avec un cœur effondré que j’ai appris le malheur qui est arrivé à mes frères d’armes au Mali.  J‘ai profondément été touché. Ils ont donné leur vie au service de la patrie.  Ils sont certes tombés sur le champ de bataille étant piégés par l’ennemie, mais ils demeurent des victorieux. Un soldat ne meurt jamais.  Aux familles des défunts, je vous exprime mes sincères condoléances. Que le tout-puissant puisse combler le vide laissés par ces guerriers”, nous a t-il signifié avant d’inviter les autres à ne-ce pas céder à la peur de l’ennemie.

” Aux autres frères d’armes, je vous invite à ne pas céder à la panique. L’ennemie aura beau mettre en œuvre ses plans mais jamais il ne sera gagnant. Vous êtes des combattants de la victoire”, a-t-il laissé entendre.

Notons que l’attaque contre le convoi des casques bleus composé de soldats togolais a été fortement condamné pas le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé et le Secrétaire Général de l’ONU. 

Journal Ndiinfos Récépissé N° 062/29/04/2021/HAACContact : +228 92 55 91 81 / +228 92 45 32 78 fagbeko33@gmail.com N° RCCM : TG-LFW-01-2020-B13-05197 NIF : 100175890 N° CNSS : 1311692