Dans son communiqué relatif à l’attaque djihadistes sur les FDS Togolais, l’UFC invite le gouvernement à doter l’armée des équipements modernes. Lisez-en l’intégralité dudit communiqué.

Communiqué de L’ UFC
(Relatif à l’attaque djihadiste sur les Forces de Défense et de Sécurité)

L’Union des Forces de Changement (UFC) a appris par les médias, l’attaque dont a été victime l’extreme Nord du Togo, au poste de sécurité de Kpinkankandi à la frontière avec le Burkina Faso, dans la nuit du 10 au 11 Mai 2022.

L’Union des Forces de Changement (UFC) et le Chef de File de l’Opposition condamnent avec vigueur cette attaque djihadiste; souhaitent prompt rétablissement aux blessés parmi nos Forces de Défense et de Sécurité et présentent leurs condoléances les plus attristées aux familles des victimes.

L’Union des Forces de Changement (UFC) et le Chef de File de l’Opposition saluent la bravoure des soldats Togolais face aux attaques extrémistes et djihadistes et les encouragent à ne jamais baisser les bras, dans la sauvegarde du territoire et la protection des personnes et des biens sur toute son étendue.

L’Union des Forces de Changement (UFC) et le Chef de File de l’Opposition exhortent le Gouvernement à continuer par mettre les moyens efficaces et modernes à la disposition de nos Forces de Défense et de Sécurité dans l’accomplissement de cette difficile et noble mission patriotique.

Tous les citoyens Togolais doivent aider, collaborer et accompagner le gouvernement et nos Forces de Défense et de Sécurité dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent.

Fait à Paris, le 11 Mai 2022

Pour l’UFC ,Le Président National de l’UFC et Chef de File de l’Opposition

Dr Gilchrist Sylvanus OLYMPIO