C’est la fin des belles vacances pour les parlementaires togolais. La première session de l’année 2022 a été officiellement lancée ce 01 mars au palais des congrès de Kara. Pour le député Fiacre Atsou, ladite session sera très particulière.

«Les préoccupations de nos populations seront prioritaires au cours de cette session. Lors de l’inter-session, nous avons pris le soin de retourner auprès de nos bases. Les besoins de nos populations n’ont pas changé, au contraire, ils se sont augmentés et avec surtout la cherté de la vie. Nous allons redoubler plus d’efforts dans le social et l’éducation. Nous avons pu toucher du doigt les réalités des Togolais. Notre action sera très accentuée sur les interpellations, les propositions de loi et le contrôle des actions gouvernementales. Je reste confiant que beaucoup de lignes bougeront dans l’intérêt de nos populations », a-t-il laissé entendre.

 


Notons que le député de Batir a profité de ses vacances pour mener diverses actions dans plusieurs localités du pays.