Le Togo a bénéficié d’un don de deux véhicules de type PSE (Premier Secours et Évacuation) de la part de l’Agence pour la Sécurité et la Navigation Aérienne en Afrique et au Madagascar (ASECNA).

La remise des clés de ces deux joyaux a été faite ce mardi 19 mars au siège pays de l’agence par le représentant au Togo de l’ASECNA, Sumsa Komla Amewokpo, et les ministre togolais en charge des transports M. Affoh Atcha Dedji et de la sécurité, le Gal Yark Damehame, en présence du représentant du Togo à l’ASECNA, le Col Dokissime Latta-Gnama.

A en croire le représentant du Togo de cette agence publique internationale, il s’agit à travers ces différentes actions, d’accompagner les Etats dans leur politique sociale.

Polyvalents avec un châssis poids lourd, de marque Renault, ces véhicules sont fabriqués en 2016.

Ils viennent aider le Togo dans la maîtrise des incendies de petite et moyenne envergure.

« Ces véhicules que nous offrons au Togo ce jour ont trois fonctions essentielles: la lutte contre les incendies, le sauvetage et l’assistance médicale. Ils sont équipées de 1000 litres d’eau, 100 litres d’émulseur, d’une cellule médicalisée comprenant les moyens de premiers soins pour les malades et blessés », a décrit Sumsa Komla Amewokpo, avant de conclure.

« Nous sommes persuadés que ces véhicules seront d’un grand service ».

Le ministre en charge des transports au Togo, Affo Atcha Dedji, à l’occasion de la réception des clés a salué la solidarité qui existe entre les États membre de l’institution, ce qui a conduit à ce don.

Pour sa part, Le Gal Yark Damehame estime que ces véhicules sont venus à point nommé renforcer les capacités opérationnelles du Togo en matière de lutte contre les incendies, en matière de sauvetage et d’évacuation.

Le Col Latta-Gnama quant à lui, a loué les 60 ans d’expertise et de travail bien accompli de l’ASECNA.

Après une inspection des véhicules, une visite guidée du centre de contrôle régional aérien a été offerte aux différents acteurs.

L’ASECNA a pour mission d’assurer la protection et la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et au Madagascar.

Woblewou