Le gouvernement a lancé une grande campagne de reboisement.  Il s’agit pour les autorités togolaises de planter particulièrement  300 000 arbres en ce jour du 01 juin 2021, 10 millions de plants d’ici fin septembre et 1 milliard de plants d’ici 2021 pour  parvenir à l’objectif «Togo vert ». Les institutions, les hommes politiques, les organisations de presse, les associations et autres ont adhérer à cette politique en plantant des arbres sur toute l’étendue du territoire ce 01 juin.  A la Présidence de la République, la Journée nationale de l’arbre a été observée par plusieurs collaborateurs du Chef de l’Etat notamment les Ministres conseillers et les responsables des services rattachés ainsi que le personnel.

Selon les sources de la Présidence, l’opération a été présidée par le Ministre Sandra Ablamba Johnson, Secrétaire générale de la Présidence de la République, représentant le Chef de l’Etat.

A l’occasion, des Thuya et Araucaria ont été mis en terre. Cet acte qui se perpétue depuis des années, démontre à suffisance la volonté manifeste des plus hautes autorités de faire du Togo un pays vert.

Les collaborateurs ont unanimement salué cette  politique environnementale du Chef de l’Etat qui intègre l’amélioration du couvert forestier et  la valorisation économique des richesses forestières.

 Je viens de planter un arbre. J’invite tous les Togolais quels qu’ils soient à mettre en terre un plant. C’est un devoir civique. Nous voulons faire du Togo un pays vert  pour lutter  contre la déforestation, et jouir des avantages socio-économiques qu’offrent les ressources forestières” a déclaré Simfétchéou Pré, Ministre Conseiller à la Présidence de la République.

Le reboisement massif permettra d’accroître significativement la couverture forestière nationale, et participer à la lutte contre le changement climatique.

La production forestière, au-delà de son impact environnemental, contribue à une proportion non négligeable à l’économie nationale. En 2015, l’exploitation des ressources forestières au Togo a contribué à hauteur de 18,32% au Produit Intérieur Brut (PIB).

C’est le lieu d’appeler les Togolais à une mobilisation constante et permanente autour de la vision du Chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé qui est de faire de l’environnement un levier du développement durable.

Avec presidence.gouv.tg