Un mois après sa rentrée politique, le Parti Démocratique Panafricain renoue avec ses activités à travers une conférence-débats qui s’est tenue ce lundi 05 avril 2021 au siège du parti sis derrière le lycée bé-klikamé
” Qu’est-ce que l’Etat d’urgence” ?, C’est le thème de la rencontre animée par M. Edouard Lawson-Body, juriste chargé des affaires politiques et électorales du parti.

Dans son exposé, le conférencier a d’abord défini la notion d’Etat d’urgence, les conditions et situations dans lesquelles cette mesure intervient avant de relever les insuffisances et lacunes de cette mesure dans sa mise en œuvre.


Si elle reste une mesure exceptionnelle imposée par les gouvernements avec l’aval des élus du peuple dans des situations de crise, il n’en demeure pas moins qu’elle devient un instrument juridique dissuasif et parfois contraignant brandit par un gouvernement pour restreindre les libertés publiques.

Dans le cas d’espèce, l’Etat d’urgence en soit n’est pas une mauvaise chose mais, il n’a pas toujours été appliqué dans les règles de l’art tel que énoncé. Quelque soit les différentes interprétations liées à l’application de cette mesure, l’objectif visé à travers le choix de cette thème est d’expliquer la notion d’Etat d’urgence aux aux militants puisque pour la première fois le Togo a appliqué cette mesure à la survenue de la pandémie du coronavirus.


Certes cette mesure à son étape d’expérimentation au Togo a connu diverses fortunes au regard de certaines exactions mais elle reste une mesure de crise qui a permis de contenir la propagation de la maladie. En cela, elle reste une mesure salutaire. Dans les différentes interventions des participants à cette rencontre, on note la volonté de voir à l’avenir, que cette mesure soit appliquée avec beaucoup plus de professionnalisme pour le bonheur des populations. Vivement que les autorités y travaillent!

Rappelons que Café-PDP est une initiative citoyenne du parti qui entend à travers différents thématiques informer, former et sensibiliser ses militants.

La Rédaction