Deux talents se sont relevés aux yeux des Togolais, des Africains et du monde entier lors de la troisième édition du concours musical The Voice Afrique Francophone à Abidjan en Côte d’Ivoire. En dépit de leurs talents, les ambassadeurs togolais ne sont pas rentrés à la maison avec le trophée mis en jeu. Si Kessi a vite quitté la compétition, Fogane quant à lui a été un finaliste malheureux. Le député Kagbara pour sa part estime qu’il faut absolument œuvrer pour accompagner ces deux artistes pour un bon début de carrière. Lisez sa recommandation dans la rubrique Bonjour Honorable de ce jour.

Mes vives félicitations à cette jeune dame et ce jeune homme qui par leurs talents ont rehaussé le nom de notre chère nation à l’international. On a tous souhaité qu’ils reviennent à la maison avec le trophée, mais les votes n’ont pas été de notre côté. Cela fait aussi partie du concours. Prenons cette aventure avec flair play.

Il est alors temps qu’on ferme la page du concours et qu’on pense comment aider ces jeunes  à aller de l’avant. Nous avons l’obligation d’accompagner Kessi et Fogane dans le décollage de leur carrière musicale.


Nous devons nous organiser pour produire ces jeunes afin que ces talents ne s’éteignent point. Pour ma part, je ferai mon possible pour les accompagner. J’invite mes collègues politiciens, hommes d’affaires et particuliers à se joindre à ce projet d’intérêt national. C’est comme ça, on peut construire notre pays.

Que Dieu Bénisse le Togo!!

MIKMilioussiba Innocent KAGBARA