En marge des deux prochains matchs, des éperviers du Togo, le sélectionneur Paulo Duarte a rendu officielle la liste des joueurs convoqués. Parmi ces derniers, deux joueurs retiennent l’attention. Si le retour d’Alaixys Romao est très apprécié par le public sportif, ce n’est pas le cas d’Elom Nyavedji. Sans club, actuellement, le jeune joueur et plein d’avenir a conquis totalement le cœur de Paulo Duarte. Ce dernier n’a pas hésité à déroger à sa règle qui consiste à ne pas faire appel au joueur sans club, en convoquant l’attaquant pour les deux matchs contre le Congo. Si d’aucuns pensent que le jeune footballeur n’avait pas sa place dans cette nouvelle liste, un député à l’Assemblée nationale togolaise monte au créneau et tacle sévèrement ceux qui veulent éteindre cette étoile filante.

Dans l’une de ses publications, l’honorable Fiacre Atsou se pose d’abord des questions.

Depuis, je lis partout qu’on ne doit pas le convoquer en sélection parce qu’il est sans club. Mais est ce que le joueur est en forme actuellement ? Donne-t-il un rendement mieux que ceux qui sont dans les clubs en Iraq ou même dans certains clubs en Europe ? “, s’interroge-t-il avant d’inviter le public sportif de soutenir le jeune joueur que de voir sur un mauvais angle sa convocation.

” De grâce, encourageons ce joueur à faire de plus belles prestations pour vite trouver un club qui lui ressemble, plutôt que de critiquer ce choix qui peut démoraliser le joueur”, a t-il ajouté.

Pour le parlementaire, le football togolais souffre d’un mal profond ” qu’on doit prendre du temps pour guérir”.

Pour lui, il nous faut une vraie politique footballistique.

On ne peut pas avoir de bons joueurs si on n’a pas des infrastructures adaptées et des centres de formation de football. Il faut des dirigeants qui savent pourquoi on les a choisis et non des gens qui viennent remplir leurs poches et chambouler tout”, s’insurge-t-il.

Sans passer par quatre-chemins avant de dire que les ” vautours qui rôdent autour de la fédération et qui font dans le clientélisme des joueurs doivent être dégagés

Avant qu’il ne soit trop tard, l’honorable suggère qu’il est important de réformer le football togolais en suivant l’exemple des voisins.

Sinon, à l’allure où vont les choses, on dirait que des gens (dans l’ombre) font du plaidoyer pour leurs joueurs et une fois qu’ils ne sont pas convoqués en sélection, la guerre commence. Elom Nyavedji , force à toi. Bonne chance Les Éperviers Du Togo, a-t-il conclu.

Journal Ndiinfos Récépissé N° 062/29/04/2021/HAAC. Contact : +228 92 55 91 81 / +228 92 45 32 78 fagbeko33@gmail.com N° RCCM : TG-LFW-01-2020-B13-05197 NIF : 100175890 N° CNSS : 1311692