Le gouvernement par le biais du ministère des transports et des travaux publics a annoncé ce lundi 15 mars 2021, l’augmentation sur les frais de péage sur toute l’étendue du territoire. Selon ces ajustements, les motocyclistes vont désormais payer 50 FCFA à chaque poste de péage. Cette annonce a suscité assez de réactions. Prenant la parole sur le sujet, Gerry Taama estime que plusieurs raisons, les frais de péage pour les motos sont à annuler.

Si l’augmentation des frais de péage créent a priori mouvements d’humeur au sein des usagers de la route, il faut dire celui des motocyclistes n’est pas du tout la bienvenue. Certains motocyclistes font de multiples navettes au cours des journées. Les autorités du ministère des transports estiment que les 50 francs peuvent contribuer au développement des infrastructures routier du pays. Mais c’est en oubliant que certains Togolais se lèvent sans 5 francs dans la poche. D’ailleurs, à quoi contribuera cette augmentation ? C’est la même question que se pose le député du NET.

Pour lui, ces frais doivent être simplement supprimés.

« Personnellement, je crois qu’il faut supprimer les frais de péage aux motocyclistes. Beaucoup de zed autour des péages font de multitudes navettes. Au pire des cas, prévoir des abonnements hebdomadaires et mensuels. De toute Les façons, ces frais créent trop de problèmes sans n’en régler aucun. Les 50f à vont cotiser combien même pour régler les problèmes routiers. Sans compter qu’en période covid-19, c’est plutôt le gouvernement qui doit aider les personnes nécessiteuses », déclare l’ex-officier.

Sa requête aura-t-elle une suite favorable ? C’est le Wait and See

Frédéric AGBEKO