L’opération de distribution de vivres et non-vivres par le Mouvement des femmes Unir (MFU) aux femmes vulnérables se poursuit.

Agou, Kloto, Danyi, Yoto et Bas-Mono sont les préfectures qui ont été servies ce mercredi 20 octobre 2021 par la Déléguée nationale du MFU,  Raymonde Kayi Lawson et sa suite.

À Agou, les dons sont également allés à l’orphelinat Dieu est grand d’Amoussoukopé, créé depuis 2008 et qui compte aujourd’hui une trentaine de pensionnaires.

Les dons sont composés de riz, spaghetti, tomates, huiles, chocolats, savons, masques, pagnes et enveloppes financières.

Une action pleine de sens pour les premières responsables du MFU.

Depuis quelques jours nous avons entamé une tournée de distribution de vivres et non-vivres aux ménages les plus vulnérables de notre pays et à certains orphelinats. Avec la crise sanitaire que le monde entier traverse, il n’est pas rare de voir des familles dormir le ventre creux par manque de moyens. C’est le parti Unir, à travers nous le Mouvement des femmes, a initié cette action pour accompagner le gouvernement dans sa politique. Toutes les 39 préfectures seront touchées par cette opération et c’est l’occasion pour nous de dire un grand merci au Président Faure Essozimna Gnassingbé qui fait énormément de sacrifices en tant que Chef de l’État mais aussi en tant que président national de notre parti”, a déclaré Raymonde Kayi Lawson, Déléguée nationale du MFU.

Dans toutes les préfectures visitées, la Déléguée nationale a mis un accent particulier sur la lutte contre la pandémie du coronavirus. Elle a invité tout un chacun à s’inscrire dans la vision du gouvernement, celle de freiner la propagation de la maladie dans notre pays.

Notons, les dons ont été mis à la disposition des sections préfectorales du MFU qui en feront la distribution selon une liste prédéfinie.