La société de Ghislain Awaga qui traverse actuellement une situation difficile due à sa migration vers l’économie proprement dite, passe par un communiqué  pour rassurer ses clients et partenaires à la suite de l’ultimatum du gouvernement togolais. 

En effet, la Global Trade Corporation (GTC) dit avoir pris acte de la décision du ministère de l’économie et des finances. “Global Trade Corporation prend acte du communiqué du Ministre de l’Economie et des Finances en date du lundi 29 mars202l et tient à rassurer ses partenaires qu’elle a entamé depuis novembre 2020 en mutation vers l’Economie Réelle (chaîne agroalimentaire, logements sociaux, nouvelles technologies, prise de participation dans les entreprises). Cette migration confronte notre société à certaines difficultés économiques dues aux impacts de la pandémie de la Covid-19 “, stipule le communiqué.

Toutefois, la société réaffirme que cette situation ne sera pas un obstacle aux processus de paiement en cours.” Néanmoins, la situation qui ne représente pas une fatalité pour GTC SA n’a pas donné un coup d’arrêt aux paiements”.

Par ailleurs, la GTC informe ses partenaires et investisseurs qu’elle met tout en œuvre pour se conformer aux dispositions de l’autorité compétente.

“GTC met tout en œuvre pour se conformer aux injonctions des autorités compétentes. Les remboursements repris depuis le 25 mars 2O2l continuent de manière graduelle et vont être accélérés.  GTC rassure ses partenaires qu’ils ne seront pas lésés et ne perdront pas les capitaux investis. Une cellule d’accueil reste ouverte aux heures d’ouverture habituelles pour répondre à toutes les inquiétudes” , rassure t-elle.

La GTC tient à rassurer les partenaires en les invitant à privilégier les canaux officiels de communication de la société et ne pas se livrer aux fausses informations

Pour finir, la société présente ses excuses à ses partenaires pour le désagrément et les exhorte à la patience, le temps de stabiliser cette regrettable situation.

La Rédaction