La cheffe du gouvernement Victoire Tomegah-Dogbé était ce vendredi 26 février 2021 à  Kosongou , une localité située à trois kilomètres de Dapaong pour lancer le projet d’amélioration des conditions sanitaires en milieu scolaire et rural des régions de la Kara et des Savanes (PASSCO 2) . C’était en présence du ministre de l’Eau et de l’hydraulique villageoise, Tiem Bolidja, Dodzi Komla Kokoroko des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat et l’Ambassadrice de la République de France au Togo, Jocelyne Caballero.

 

 

Le projet consiste à réaliser 400 nouveaux forages, à réhabiliter 200 anciens forages et à construire 200 latrines modernes type Ecosan dans les régions des Savanes et de la Kara.

« Le projet permettra à 300.000 Togolais dans les deux régions d’avoir accès à l’eau potable et de disposer de latrines modernes dans les écoles et centres de santé réduisant ainsi le taux des maladies hydriques. Il s’inscrit dans le cadre de la nouvelle feuille gouvernementale qui veut notamment améliorer l’accès à l’eau potable dans les localités ciblées », a signifié  le ministre e l’Eau et de l’hydraulique villageoise. 

Le premier responsable de la préfecture de Tône, Chimbiandja Yendoukoa Douti a saisi l’occasion pour féliciter le Chef de l’Etat qui ne ménage aucun effort pour le bien-être des populations.

Ce projet qui va coûter 6,58 milliards de FCFA,  vient répondre au sérieux  problème d’accès à l’eau potable dont souffre les populations des zones reculées.

Frédéric AGBEKO